fbpx
LaVitrine_Blogue_Cover_1

L’année 2020 de LaVitrine.biz

2020 était la première année complète d’opération de LaVitrine.biz et elle aura certainement été loin de ce qu’on imaginait l’année dernière à pareille date.

Pour ceux qui sont curieux, voici un petit récapitulatif en toute transparence de notre cheminement des 12 derniers mois.

LaVitrine_Blogue_Récapitulatif_4020_3

En résumé:

Ce qui s’est bien passé :

  • Nous avons rejoint 28,735 nouveaux utilisateurs;
  • Notre trafic est en constante croissance, avec un total de 120,494 pages vues en 2020, dont 16,214 en décembre seulement;
  • Nous avons fait de très belles rencontres (majoritairement virtuelles, bien entendu) et avons développé/solidifié des liens avec de nombreux partenaires, propriétaires d’entreprises et investisseurs;
  • Nous nous sommes bien adaptés au télétravail.

 

Ce qui ne s’est pas bien passé :

  • Nous n’avons pas réussi à atteindre nos objectifs en termes de nombre d’entreprises affichées;
  • Nous n’avons pas conclu autant de transactions que nous l’aurions souhaité;
  • Nous n’avons pas accordé les efforts nécessaires à la création de contenu.

Un printemps très difficile

Comme pour toutes les entreprises, le mois de mars a été un point tournant pour LaVitrine.biz. Dans la semaine suivant l’annonce du confinement, ce sont trois de nos transactions qui ont été annulées.

Les articles écrits au sujet de l’impact de la pandémie sur le transfert d’entreprises, notamment par PWC et d’autres acteurs impliqués dans des transactions d’envergure financière importante, indiquaient en général que les activités se poursuivaient malgré la conjecture. Du côté de la PME québécoise, il y a toutefois eu un ralentissement marqué. De nombreuses transactions ont été mises sur pause, comme le reste de la province, ou n’ont carrément pas survécu.

Nous avons remarqué une baisse de la tolérance du côté des banques, mais également du côté des acheteurs, qui s’est résorbée en grande partie à l’automne.

Heureusement pour nous, les secteurs d’activité que nous servons ne font pas partie de ceux qui ont été le plus affectés par le Covid-19. Néanmoins, nos activités ont été fortement ralenties depuis le mois de mars du côté des transactions et du développement des affaires. À l’inverse, le web a pris encore plus de place et nos statistiques ont explosé.

LaVitrine_Blogue_Récapitulatif_2020_1

Des chiffres dont nous sommes fiers

Le grand point fort de 2020 pour nous est que nous avons clairement réussi à tailler notre place sur le web à travers les autres plateformes dédiées à la vente d’entreprise.

28,735 nouveaux utilisateurs ont visité LaVitrine.biz. Au total, 120,494 pages ont été consultées, avec une excellente moyenne de 3,18 pages par session.

Nous avons fait réaliser une analyse en profondeur de notre présence web vis-à-vis celle des autres plateformes cet automne, pour le mois de septembre dernier. Les résultats étaient alors les suivants :

 

Notre progression se poursuit à vive allure! Nous avions 3,300 nouveaux utilisateurs et 12,200 pages vues en septembre. En décembre, ces chiffres si situaient respectivement à 5,280 et 16,214.

Nous sommes très fiers de ces résultats, surtout en considérant que notre nombre d’affichages (autour de 30) est de loin moindre que celui de ces autres plateformes (plus de 500 entreprises pour Acquizition.biz et le CTEQ, plus de 60 pour Occasionsaffaires.com.

Notre rigueur par rapport à la qualité des entreprises affichées, tant au niveau des secteurs d’activité que de taille et de la structure, est assurément l’une des raisons pour lesquelles nous n’avons pas atteint notre objectif en termes de nombre d’entreprises affichées. Nous préférons sélectionner avec soin les entreprises que nous présentons en fonction des intérêts de nos utilisateurs que favoriser leur quantité.

LaVitrine_Blogue_5

Une approche qui fait ses preuves

Il est évident que certains entrepreneurs, courtiers et conseillers demeurent frileux par rapport à l’utilisation du web pour faire la promotion des entreprises à vendre. Nous avons maintenant en main les données qui nous permettent de prouver que c’est une solution efficiente, payante et sécuritaire.

L’affichage d’une PME à vendre sur LaVitrine.biz, ça donne des résultats. La preuve : nous avons généré pour la dernière entreprise que nous avons affichée (le 14 décembre dernier) 12 acheteurs qualifiés en seulement 9 jours. Nos affichages sont en général visités au moins 500 fois. Les plus populaires atteignent même les 2,000 visites.

On remarque un intérêt très fort pour les entreprises des secteurs que nous privilégions, soit la fabrication, la distribution et le commerce de gros, l’agroalimentaire, les services aux entreprises et la construction. Une importante portion des acheteurs potentiels qui nous contactent sont des hommes et femmes d’affaires bien établis, qui cherchent à faire croitre leurs entreprises et à diversifier leurs portefeuilles.  Notre banque d’acheteurs s’élève maintenant à plus de 1,000 entrepreneurs.

Depuis notre lancement, nous n’avons eu aucun incident par rapport à la confidentialité. Nos processus sont très rigoureux. Aucune information n’est publiée sur LaVitrine.biz avant l’approbation de notre client. Lors que nous sommes responsables de qualifier les acheteurs, nous nous assurons que valider leurs compétences ainsi que leurs capacités financières avant de les introduire.

Notre plan pour 2021

Notre plan est simple:

  • Plus de partenaires;
  • Plus d’entreprises affichées;
  • Plus de contenu.

 

Et vous, que souhaiteriez-vous que LaVitrine fasse en 2021 afin de vous aider à vendre ou à acheter une entreprise?

 

N’hésitez pas à contacter l’équipe de LaVitrine si vous avez des questions. Nous sommes là pour y répondre.

 

À bientôt,

 

 

Anne

Courriel: anne@lavitrine.biz

Téléphone: (581) 702-6053